Archives de Catégorie: Lire

Des livres, des articles, des revues, de quoi bouquiner!

Petits cadeaux pour Noël

Voici une petite liste de suggestions de cadeaux pour faire plaisir à votre famille et vos amis au terme de cette année, évidemment reliés à mon passe-temps favori, la cuisine!

1. Pour le littéraire… Fifty Shades of Chicken de F.L. Fowler (23$)

Une lecture aucunement sérieuse, purement ludique, avec des recettes fort appétissantes pour apprêter le poulet. Oui, il s’agit bien d’un spin-off de Fifty Shades of Grey où l’on relate les tribulations d’un petit poulet novice face à un dominant cuisinier expert. Ouh la la…

This isn’t just about getting me hot till my juices run clear, and then a little rest. There’s pulling, jerking, stuffing, trussing… He promises we’ll start out slow, with wine and a good oiling… Holy crap.

Ne vous détrompez pas: les recettes sont extrêmement bien détaillées, semblent savoureuses et sont présentées avec des images bien explicites.

On aime aussi les photos du cuisinier-mannequin ficelant notre héros-poulet. 😉

Disponibles dans toutes les grandes librairies.


2. Pour le crack de thé… Les coffrets-échantillons de Camellia Sinensis (25-35$)

Thés verts du monde (6)

Camellia Sinensis offre un choix de thés incommensurable sans jamais tomber dans les excès de saveurs et de parfums et pour Noël, il nous offre ces intéressants coffrets d’échantillons de thés, certains plus spécialisés que d’autres. Deux ans auparavant, un ami m’avait offert le coffret Thés verts du monde qui m’avait d’ailleurs beaucoup plus: les saveurs sont suffisamment diverses pour ne pas tomber dans la redondance. Les choix ont d’ailleurs changé depuis, ma sélection étant un peu différente de celle offerte cette année.

Les choix disponibles:

  1. Thés verts du monde (petit et grand formats)
  2. Chai! Chai! Chai! (petit format)
  3. La Grande Découverte (petit et grand formats)
Camellia Sinensis
351 Rue Émery,
Montréal, (QC) H2X 1J1
T. 514.286.4002
F. 514.286.0625

3. Pour l’apprenti… Un cours de cuisine? (80 à 110$ par personne)

Bon d’accord, ce n’est pas à la portée de tous les porte-feuilles, moi la première à ne pas y songer. Par contre, comme activité en couple ou en famille, il s’agit d’une façon de passer un bon moment ensemble tout en s’éduquant sur l’art de la table. Plusieurs écoles de cuisine offrent des cours à la carte pour le commun des mortels dont la sélection s’étend entre la haute gastronomie à la cuisine tout bonnement santé en passant par l’art de façonner des desserts grandioses.

Voici quelques adresses utiles:

  1. Appetite for Books (en anglais)
  2. La Guilde Culinaire
  3. Mezza Luna
  4. L’Académie Culinaire
  5. Olive&Olives
J’ai déjà essayé le cours de confection de chocolats fins à la Guilde Culinaire trois ans auparavant avec Christophe Morel et pour tout vous dire, je n’ai pas encore maîtrisé l’art du tempérage du chocolat, un aspect important qui a été démontré en classe, mais malheureusement pas pratiqué, faute de temps. Par contre, l’activité est très amusante et on finit avec une boîte de nombreux chocolats, mon amour et moi ayant pris les deux plus remplies étant donné qu’on les avait remplis nous-mêmes (chut!).

4. Pour l’amateur de bonnes boissons… Brooklyn Brew Beer Making Kit (40-50$)
Il est certain que pour un amateur d’alcools, une excellente bouteille de vins ou un décanteur à scotch (oh mon Dieu qu’il est beau, ce décanteur!) serait un cadeau parfait. Sortons des sentiers battus et offrons-lui plutôt un kit qui lui permettra de préparer sa propre bière et de l’initier aux arts et techniques de la fabrication d’alcool même. Il s’agit d’une très bonne introduction à cette activité Brooklyn BrewShop en a déjà d’ailleurs sorti neuf saveurs différentes.

Disponibles sur Amazon.ca et dans les librairies Chapters et Indigo.


5. Le cuisinier expérimenté qui a déjà tout dans sa cuisine… Kit Coups de coeur des Chasseurs d’épices d’Épices de Cru (27$)
Kit Coups de coeur des Chasseurs d'épices
Je me souviens deux ou trois ans auparavant, Sonia du blog Les Grignotines avait trouvé ce petit bijou pour Noël: des effluves de bonheur émanaient de ces petits pots. La marque Épices de Cru fournit d’ailleurs plusieurs kits, certains plus spécialisés que d’autres, certains plus adaptés aux novices de la cuisine qui souhaitent en apprendre davantage sur les épices que l’on peut employer.

Disponibles dans les boutiques suivantes du Marché Jean Talon:

Olives & Épices

Marché Jean-Talon
7070 Henri-Julien étal C-11
Montréal
H2S 2W1
T. 514-271-0001

La Dépense

Marché Jean-Talon
7070 Henri-Julien étal C-6
Montréal
H2S 2W1
T. 514-273-1118

SoupeSoup – Qualité et fraîcheur réconfortantes

Par hasard, sur le chemin entre l’hôpital St-Luc et le métro Berri-UQÀM, je tombai sur le fameux restaurant SoupeSoup, réputé pour ses sandwiches, ses salades et ses soupes frais du jour. J’en avais déjà entendu parler par le biais du livre de recettes de Caroline Dumas, propriétaire et chef de l’établissement.


(Navrée pour les photos, mon cellulaire n’est pas de super qualité…)

Le concept de SoupeSoup, c’est des repas simples et rapides, préparés avec des produits frais du jour et une carte qui change quotidiennement. La déco, conviviale et un brin rustique, offre une atmosphère chaleureuse alors que la grisaille s’installait à l’extérieur.

Comme chacun des éléments du menu du jour me semblait attrayant, j’ai demandé à Léonie, celle qui me servait, de me faire son propre trio. Son choix s’arrête sur une soupe la Brésilienne, une salade Quinoa d’Automne et un sandwich le Dindon, qui ne prendront que 5-10 minutes à venir.

La soupe était réconfortante, bien assaisonnée et juste assez épaisse, tandis que le confit de dinde de mon sandwich m’a convaincu que cette volaille ne se résumait pas seulement à de la viande sèche et sans goût, mais bien à une charcuterie savoureuse, humide, accompagnée d’une touche crémeuse avec la mayonnaise maison et un brin sucré avec les abricots. La salade de quinoa n’a pas vraiment gagné mon cœur : les morceaux de pommes trop acidulées m’ont plutôt rebutée. L’inspiration salade Waldorf était bien essayée, par contre.

À 11,95$ plus taxes pour un trio, une qualité de la sorte est une aubaine. Surtout quand le service est aussi rapide. Leurs cafés sont apparemment excellents : j’y reviendrai sûrement en prendre un avec un bon repas. Vous pouvez d’ailleurs trouver d’autres SoupeSoup dans la ville de Montréal, tel que Sur Saint-Viateur, Duluth Est ou Masson.

SoupeSoup
1228 rue Saint-Denis
Montréal, QC H2X 3J6
514-544-5004

PS : je vous invite à consulter le livre de recettes SoupeSoup : quand vous avez un blanc pour un sandwich original ou une petite soupe, ce bouquin vous sort de belles inspirations originales. Telle cette soupe frappée de pastèque épicée que j’avais tentée cet été.

Cloîtrée dans sa chambre, immobilisée au lit

Le titre résume mon état actuel, suite à une assez brutale chute dans les escaliers roulants de Berri-UQAM. Comme quoi, préférer les sandales bien plates aux talons hauts ne vous épargneront pas d’une cheville foulée si vous avez la mauvaise habitude de courir dans les escaliers. Pour le moment, glace et Advil sont au régime. Par contre, toute cette histoire me donne une excellente excuse pour bouquiner tous ces livres qui patientent depuis le début de l’été. Faute de temps, je ne leur avais pas consacré l’attention qu’ils méritaient.

Ça et réaménager ma bibliothèque musicale: tombée sous le charme de Lykke Li et retour aux sources avec Garbage.

Et dire que pour ce soir, j’avais prévu voir le film The Last Ronin au Festival Fantasia… Bah! Une cheville foulée ne m’empêchera pas d’apprécier du cinéma!

The Last Ronin par Kinotayo