Archives de Catégorie: Instants

Des instantanés, des inclassables, les choses à ne pas manquer

Podcast: un mode de vie

picture008

Depuis quelques mois, je me suis mise au podcasting suite à une mutation particulière de mon mode de vie actuel: en effet, étant souvent sur la route à faire l’aller-retour entre Montréal et Ottawa, ne trouvant pas de temps pour m’asseoir regarder la télévision et souhaitant toujours en apprendre davantage sur le monde qui nous entoure, je suis partie à la recherche d’émissions intéressantes pour empêcher mon cerveau de tomber en décrépitude.

Il s’agit d’un excellent moyen pour distraire l’esprit lors de tâches répétitives et demandant peu d’effort au niveau cérébral, lorsqu’on attend quelqu’un et qu’aucun livre ne se trouve à portée de main ou lors d’une marche nocturne à 1h du matin parce que le sommeil ne vient pas.

Tout cela a commencé par Radiolab, une émission de la WNYC, station de radio affiliée à la National Public Radio (NPR). Celle-ci est animée par Jad Abumrad et Robert Krulwich et présente divers sujets sous un angle scientifique et philosophique tout en étant dotée d’une fascinante trame narrative et sonore.

Cependant, je vous laisse plutôt sur une émission musicale, The Sounds in my Head, qui offre une sélection fantastique de chansons dont je n’aurais probablement jamais eu vent autrement. Voici mes chansons préférées du dernier podcast:

J’ignorais que la chaîne de fast-food Chipotle avait un jeu vidéo, un média plutôt particulier pour faire de la promo et partager leurs valeurs.

Ah… j’ai envie de leur bol végétarien maintenant, mais c’est plutôt loin Toronto…

Intermède gaspésien

1. Casse-croûte La Banquise à Gaspé
2. Cornet de glace molle à la pistache (pur bonheur!!!)
3. Burger et guédille
4. Ma première guédille (oui, je me suis risquée aux crevettes rien que pour connaître ce fameux mets!)
5. Sentier au parc Forillon
6. Tentative de macro au parc Forillon
7 et 8. Succulente omelette faite par la mère d’Alexandre
9. Dégustation de saumon fumé (pure merveille!)

Petits cadeaux pour Noël

Voici une petite liste de suggestions de cadeaux pour faire plaisir à votre famille et vos amis au terme de cette année, évidemment reliés à mon passe-temps favori, la cuisine!

1. Pour le littéraire… Fifty Shades of Chicken de F.L. Fowler (23$)

Une lecture aucunement sérieuse, purement ludique, avec des recettes fort appétissantes pour apprêter le poulet. Oui, il s’agit bien d’un spin-off de Fifty Shades of Grey où l’on relate les tribulations d’un petit poulet novice face à un dominant cuisinier expert. Ouh la la…

This isn’t just about getting me hot till my juices run clear, and then a little rest. There’s pulling, jerking, stuffing, trussing… He promises we’ll start out slow, with wine and a good oiling… Holy crap.

Ne vous détrompez pas: les recettes sont extrêmement bien détaillées, semblent savoureuses et sont présentées avec des images bien explicites.

On aime aussi les photos du cuisinier-mannequin ficelant notre héros-poulet. 😉

Disponibles dans toutes les grandes librairies.


2. Pour le crack de thé… Les coffrets-échantillons de Camellia Sinensis (25-35$)

Thés verts du monde (6)

Camellia Sinensis offre un choix de thés incommensurable sans jamais tomber dans les excès de saveurs et de parfums et pour Noël, il nous offre ces intéressants coffrets d’échantillons de thés, certains plus spécialisés que d’autres. Deux ans auparavant, un ami m’avait offert le coffret Thés verts du monde qui m’avait d’ailleurs beaucoup plus: les saveurs sont suffisamment diverses pour ne pas tomber dans la redondance. Les choix ont d’ailleurs changé depuis, ma sélection étant un peu différente de celle offerte cette année.

Les choix disponibles:

  1. Thés verts du monde (petit et grand formats)
  2. Chai! Chai! Chai! (petit format)
  3. La Grande Découverte (petit et grand formats)
Camellia Sinensis
351 Rue Émery,
Montréal, (QC) H2X 1J1
T. 514.286.4002
F. 514.286.0625

3. Pour l’apprenti… Un cours de cuisine? (80 à 110$ par personne)

Bon d’accord, ce n’est pas à la portée de tous les porte-feuilles, moi la première à ne pas y songer. Par contre, comme activité en couple ou en famille, il s’agit d’une façon de passer un bon moment ensemble tout en s’éduquant sur l’art de la table. Plusieurs écoles de cuisine offrent des cours à la carte pour le commun des mortels dont la sélection s’étend entre la haute gastronomie à la cuisine tout bonnement santé en passant par l’art de façonner des desserts grandioses.

Voici quelques adresses utiles:

  1. Appetite for Books (en anglais)
  2. La Guilde Culinaire
  3. Mezza Luna
  4. L’Académie Culinaire
  5. Olive&Olives
J’ai déjà essayé le cours de confection de chocolats fins à la Guilde Culinaire trois ans auparavant avec Christophe Morel et pour tout vous dire, je n’ai pas encore maîtrisé l’art du tempérage du chocolat, un aspect important qui a été démontré en classe, mais malheureusement pas pratiqué, faute de temps. Par contre, l’activité est très amusante et on finit avec une boîte de nombreux chocolats, mon amour et moi ayant pris les deux plus remplies étant donné qu’on les avait remplis nous-mêmes (chut!).

4. Pour l’amateur de bonnes boissons… Brooklyn Brew Beer Making Kit (40-50$)
Il est certain que pour un amateur d’alcools, une excellente bouteille de vins ou un décanteur à scotch (oh mon Dieu qu’il est beau, ce décanteur!) serait un cadeau parfait. Sortons des sentiers battus et offrons-lui plutôt un kit qui lui permettra de préparer sa propre bière et de l’initier aux arts et techniques de la fabrication d’alcool même. Il s’agit d’une très bonne introduction à cette activité Brooklyn BrewShop en a déjà d’ailleurs sorti neuf saveurs différentes.

Disponibles sur Amazon.ca et dans les librairies Chapters et Indigo.


5. Le cuisinier expérimenté qui a déjà tout dans sa cuisine… Kit Coups de coeur des Chasseurs d’épices d’Épices de Cru (27$)
Kit Coups de coeur des Chasseurs d'épices
Je me souviens deux ou trois ans auparavant, Sonia du blog Les Grignotines avait trouvé ce petit bijou pour Noël: des effluves de bonheur émanaient de ces petits pots. La marque Épices de Cru fournit d’ailleurs plusieurs kits, certains plus spécialisés que d’autres, certains plus adaptés aux novices de la cuisine qui souhaitent en apprendre davantage sur les épices que l’on peut employer.

Disponibles dans les boutiques suivantes du Marché Jean Talon:

Olives & Épices

Marché Jean-Talon
7070 Henri-Julien étal C-11
Montréal
H2S 2W1
T. 514-271-0001

La Dépense

Marché Jean-Talon
7070 Henri-Julien étal C-6
Montréal
H2S 2W1
T. 514-273-1118

Tết Trung Thu – Le Festival de la Lune

Demain, 30 septembre 2012, se tiendra le Festival de la Lune, soit le Tết Trung Thu. On le célèbre souvent en tant que fête de la Moisson, coïncidant à la mi-automne et fête des Enfants au Vietnam.

J’aime particulièrement cette fête, car il s’agit de la seule période de l’année où l’on trouve les fameux Mooncakes, ces merveilleuses pâtisseries farcies à la pâte de haricots ou à la pâte de graines de lotus. On rapporte qu’un seul gâteau peut contenir 1000 calories, mais il est si rare d’en manger qu’on n’en fait pas un plat. On peut les trouver durant les deux semaines précédant le Tết Trung Thu, autour de 25$ pour une boîte de quatre.

Personnellement, je préfère les Mooncakes farcis à la pâte de graines de lotus, agrémentés d’un jaune d’oeuf en leur centre.  La pâte de lotus offre un délicieux goût sucré qui rappelle le miel et le jaune d’oeuf rajoute rajoute une texture plus sèche à la farce très dense.

On recommande souvent de n’acheter que ceux de Hong Kong, par mesure d’hygiène: ma famille et leurs amis doutent de la propreté des infrastructures vietnamiennes où sont fabriquées ces pâtisseries. Voilà pourquoi, le matin du 29 septembre 2012, quand mon fiancé est allé les chercher, il ne restait qu’une seule boite de mes préférés de Hong Kong au prix régulier et plus d’une quarantaine provenant du Vietnam, mis en rabais à 20%.

Passez un bon dimanche et allumez de jolies lanternes pour célébrer.

Cooking Mama, version Breaking Bad

J’aime beaucoup Cooking Mama. Elle est mignonne, adorable et te donne la fausse sensation que tu es bon cuisinier, même si ce n’est que sur une console de jeu… La chef de CookingWithDog lui ressemble beaucoup d’ailleurs…

Enfin, tout cela pour vous présenter ce petit spin-off  de Cooking Mama, à la sauce Breaking Bad, gracieuseté de Juan David Gómez. Walter est carrément mignon et préparer de la méthamphétamine n’a jamais été aussi fun. Bon d’accord, après trois tentatives, on finit par connaître le jeu par coeur, surtout qu’il n’y a pas forcément 15000 manières de créer du crystal meth pur, mais le concept reste mignon et intéressant.

Cooking Mama: Breaking Bad – Image tirée de Kotaku.com