Archives de Catégorie: Événements

Macarons, manifestation et le Mali

Sur Facebook et Twitter, certains ont pu voir mon excitation folle devant la très attendue Journée du Macaron à la Boutique Point G où l’on pouvait acheter vingt macarons pour le prix de dix (plus précisément, 15$). Et oui, j’ai bien acheté quarante macarons! Ce n’est pas tous les jours qu’on peut avoir ces petits gâteaux d’une aussi bonne qualité pour un prix aussi généreux.

On peut trouver la liste des saveurs contenues dans les boîtes sur le blog de la Boutique Point G.

***

Aussi, voici quelques clichés de la Manifestation nationale étudiante contre la hausse des frais de scolarité. Un très beau moment à scander des slogans parfois douteux pour une bonne cause sans incident en espérant remettre en question les principes et les valeurs de tous et chacun.

Ma mère me racontait mardi comment Albert Camus, grand auteur du XXe siècle, aurait pu ne jamais devenir ce grand écrivain. Descendant d’une famille assez pauvre, sa famille souhaita qu’il travaillât pour gagner des sous et ainsi aider la maisonnée. Or, son instituteur Louis Germain insista fortement pour que Camus puisse aller à l’école, lui donnant même des cours gratuitement. Si cet homme n’avait pas insisté, L’étranger, La chute, La peste et bien d’autres n’auraient jamais existé. Ce genre de témoignage me suffit pour me convaincre de la nécessité d’une éducation accessible et de qualité.

***

Enfin, je prie pour mon ami Makan, coincé au Mali suite au coup d’État d’hier. Je ne sais pas s’il a trouvé le moyen de sortir du pays, compte tenu de la tournure des événements (les frontières ayant été fermées), mais j’espère que tout ira bien.

 

Première tentative de cheesecake

Au mois d’octobre, je fête non seulement l’Halloween, mais aussi mon anniversaire. J’ai effectué ma première tentative de cheesecake maison qui s’est avérée… une réussite très mitigée.

Ce qui semblait super sexy dans le moule s’effondra dès que je le retirai de son emballage pour devenir une bouillasse sucrée, délicieuse, mais aucunement esthétique… Je l’avoue, je n’ai pas suivi la recette du Marabout à la lettre: n’ayant pas à portée de main les ingrédients exacts, je me suis débrouillée avec:

  • de la crème 15% (qui devait remplacer – de façon très douteuse – la crème fraîche) et qui n’a pas suffisamment solidifié pour créer des pics à la fin de la fouettée;
  • un mélange de fromage Philadelphia et de labneh (oui oui, vous avez bien lu!);
  • de la gélatine en poudre et non en feuilles (2g de poudre équivaut à 1 feuille de gélatine, mais quand ta balance a une précision de 25 g, dur d’évaluer la masse du produit);
  • un moule probablement pas de la bonne taille (il me restait la moitié du fond de gâteau à base de petit-beurres après avoir bien tapissé le fond, j’ai donc dû mal calculer quelque chose).

Il semblerait quand même que la plupart de mes amis ont apprécié ma bouillasse…

Miss Pingouin prend une pause!

Je ne souhaite pas délaisser ce blog, j’y tiens beaucoup trop. Malheureusement, les examens à l’université arrivent, je manque donc de temps pour cuisiner des trucs intéressants et de les documenter. Je manque également de fonds pour évaluer des nouveaux restos (merci au gouvernement Charest pour votre hausse de frais de scolarité et à l’Université de Montréal pour sa carte CAMPUS…).

Par conséquent, pas de temps pour cuisiner des beaux repas, ni les moyens d’aller au resto: MissPingouin prend une pause le temps des examens.

Mes compagnons d’étude

En attendant, soutenez mon petit ami Alexandre qui souhaite recueillir des fonds pour le mois de Movembre, pour la cause du cancer de la prostate.

Donnez et encouragez-le: je documenterai le développement de sa moustache pour la cause au mois de novembre.

R.I.P. Jack Layton

Je ne suis pas une personne particulièrement politisée. Je suis ce qui se passe aux nouvelles 1 fois sur 3, je n’aime pas les idéologies trop à droite ni trop à gauche, je vote comme tout bon citoyen en démocratie.

Avec Jack, par contre, je me sentais fière d’afficher mes idéaux. J’ai souvent balloté entre les Libéraux et les Néo-Démocrates, mais Jack m’a convaincue qu’on pouvait faire mieux, qu’on pouvait rendre le Canada encore meilleur.

Après un long combat public contre le cancer, il s’éteint à 61 ans, seulement 3 mois après avoir gagné sa place au Parlement à titre de chef de l’opposition, contre un gouvernement majoritaire conservateur. Nous avons perdu aujourd’hui un grand homme, optimiste, pragmatique et fondamentalement adorable. J’espérais sincèrement qu’il puisse un jour devenir Premier Ministre,

Ce qu’il nous reste à faire, c’est continuer le combat pour mettre au pouvoir le NPD, avec la même ardeur avec laquelle il se battait.

Repose en paix, Jack Layton.

Otakuthon, Montréal – plus de photos

PS: pour le Speed Sketching de Lar De Souza, cliquez ici.