Archives mensuelles : avril 2011

Mise en page et examens

Grosso modo, je rentre en mode examens de fin de semestre ET ma page WordPress me fait des siennes. Question d’éviter de me distraire, je la laisse ainsi pour les prochaines semaines, sans mise à jour et sans corriger les bourdes que le site me fait à chaque mise à jour de WordPress.

Bonne session d’études! Passez de belles nuits blanches et réussissez bien vos examens: je réglerai les bogues pendant mon trajet sur l’avion vers la Chine.

Envie sucrée

Depuis deux semaines, je ne peux pas passer une journée sans me sucrer la dent avec une pâtisserie: pain au chocolat, croissant aux amandes, etc. Aujourd’hui, je n’ai pas pu résister à cette envie sucrée: BISCUIT TIME!

Je me suis basée sur une recette de biscuits d’un de mes blogs de cuisine préférés: Audrey Cuisine! C’est elle qui m’a initié, un an auparavant, à l’art d’effectuer des bons biscuits. Après des briques de beurre gaspillées, un kilo de sucre, des biscuits ratés passés à la poubelle, des crises de larmes, j’avais finalement réussi à obtenir mes biscuits de rêve: pas trop durs, légèrement mous et savoureux. Du coup, je n’ai jamais pu essayer d’autres recettes de biscuits, tant j’avais mis de coeur à effectuer sa recette de biscuits au chocolat et aux noix du Brésil.

Sa recette demandait de la farine à gâteau (avec levure incorporée), mais je n’en avais pas: je me suis reléguée à la farine de blé entier d’Alexandre avec une shot de levure chimique Alsa. Il me restait également un petit sac de noix de Grenoble, désolée aux noisettes et aux noix de Brésil qui espéraient se faire bouffer.

Oui, je cache bien chez moi 3,5 kilogrammes de chocolat au lait en pastilles. Je cache également 1 kilo de chocolat noir.

La prochaine fois, j’aimerais me risquer à ses fameux petits beurres aux pépites de chocolat. Ils ont l’air TROP appétissants!

Mixeur ou Caméra?

J’ai posé la question à de nombreuses personnes et malheureusement, je tombais fréquemment sur un ratio 50:50.

J’hésitais entre le merveilleux mixeur de KitchenAid (ou batteur sur socle, à proprement parler) aux couleurs décadentes et aux utilités diverses et une franchement meilleure caméra que ma Finepix S1500 de Fujifilm.

Ma caméra FinePix S1500 de Fujifilm

Image tirée du site Zone Numérique

Mon petit ami me l’avait offerte à mon anniversaire l’an dernier, mais je n’arrêtais pas de pester contre elle lorsque:

  1. la lumière d’ambiance ne suffisait pas (prendre des photos au resto devenait infernal, je songeais à carrément amener un set d’éclairage et le flash massacrait les couleurs)
  2. les gros plans étaient impossibles (par conséquent, image floue et moche)
  3. son focus automatique refusait parfois de prendre une photo claire et nette
  4. mes quatre piles AA mouraient à tout moment (et tristement rapidement)

Bref, elle m’énervait. Elle est compacte, pratique dans la vie courante, mais bon…

Puis, il y a ce mixeur de rêve à en faire baver ceux qui font trop souvent des gâteaux ou du pain.

Batteur sur socle Artisan KitchenAid

Tirée du site Amazon.ca

Malheureusement, son prix est assez douloureux, tournant autour de 470$ en magasin à Montréal, 350$ (en solde) sur Amazon.ca et oscillant entre 230$ et 350$ aux États-Unis. Évidemment, il ne peut pas être envoyé des US au Canada pour le prix dérisoire de 250$, donc on doit payer le plein prix…

Enfin, il y a cette caméra usagée que j’ai dégotée sur Kijiji.ca: une Nikon D40, avec lentille de base de 18-55mm. À 340 balles. Prix original: 599$. Hmmmm…

La caméra Nikon D40 avec lentille 18-55mm

Tirée du site Absolut Photo

Je demande à mon petit ami ce qu’il préfère: mixeur. À une de mes amies: caméra. J’ai posé la question à probablement une douzaine de personnes.

Verdict: 50% caméra, 50% mixeur.

Mon verdict?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La caméra Nikon D40 trouvée sur Kijiji.ca

Ma caméra Nikon D40 avec lentille 18-55mmJ’apprends encore à l’utiliser comme il faut, mais un test au resto jeudi a déjà donné des résultats surprenants! (Merci ISO supérieur!!!)

Poisson d’avril

Joyeux Poisson d’Avril! ^^

Je ne suis pas douée pour les blagues, mais j’ai au moins un topo sur le poisson pour compenser.

J’aime beaucoup le poisson, à condition qu’il soit préparé à partir de filets. Comme la plupart des gens, je déteste tomber sur une arête, même si je sais que je ne vais pas en mourir. Je sais aussi qu’en avaler une a de quoi vous massacrer votre appétit et votre repas au complet…

En allant à l’épicerie asiatique, mon petit ami et moi sommes tombés sur des sardines congelées. En bon amateur de pingouin, Alexandre a décidé d’en prendre deux sacs, intrigué à l’idée de griller ces petits poissons. Le cuisinier rebelle avait d’ailleurs fait une recette sur ce topo. On a décidé de la suivre et de tester nos habiletés à vider et écailler un poisson…

Ces sardines sont ensuite allées faire un tour sur le barbecue, tandis que mes asperges cuisaient à la vapeur et que je préparais une sauce rapide à base de lait de coco et de poudre de curry.

TADA!!!

Pas trop mal: la chair était tendre, avec un petit goût de grillé bien accueilli. Un jet de citron sur ces poissons en rehausse la saveur et la petite sauce au curry (que j’ai préparé à même le micro-ondes) donne un petit kick aux asperges un peu ennuyeuses. Par contre, mon dégoût des arêtes ne m’a franchement pas facilité la tâche. Je crois bien qu’un tour chez un poissonnier ne me ferait pas de tort, la prochaine fois.