Gâteau fraisier à la japonaise

This message is available in : Anglais

Depuis près d’un an, je trépigne de joie à chaque mois lorsqu’une nouvelle vidéo de la chaîne CookingWithDog sur Youtube apparaît. L’hôte de l’émission, Francis, un adorable caniche, présente à une fréquence mensuelle une nouvelle recette japonaise, le tout magistralement exécuté par sa maîtresse (qui rajeunit un peu plus à chaque vidéo, étrangement). Les instructions sont claires et précises et on s’habitue vite à l’accent nippon du narrateur.

Par le passé, j’avais déjà essayé quelques unes des recettes proposées, telles que:

J’ai même tenté l’okonomiyaki, mais suite à une erreur de radis, le plat était un peu raté. Mon petit ami avait acheté du radis Daikon au lieu du Yamaimo, qui une fois gratté est censé donner une sorte de pâte gélatineuse qui sert de liant à la pâte à crêpe. Le Daikon n’a malheureusement pas le même effet.

Cette semaine, une recette d’origine occidentale, remasterisée par les Japonais, a attiré mon attention: ce qu’eux appellent Christmas Cake, je l’appelle Gâteau fraisier. J’avais par le passé tenté de suivre la recette proposée par le Larousse de la cuisine, mais le résultat était lamentablement moche et lourd en bouche… Puisque ma bouteille de kirsch attendait toujours dans mon frigo, qu’il me restait de la crème fraîche et fouettée et que le marché vendait en solde des barquettes de fraises à profusion, j’ai décidé de tenter ma chance et de suivre la vidéo suivante.


OH… MON… DIEU…

MEILLEUR! GÂTEAU! JAMAIS! FAIT!

La décoration laisse à désirer: je n’avais pas autant de crème que ce que j’avais prévu…

ESSAYEZ-LE ABSOLUMENT!!

Le gâteau est assez simple à exécuter et le résultat est très convaincant. Il s’agissait de ma première tentative à effectuer un gâteau éponge (ma première tentative de fraisier employait plutôt une génoise) et battre les oeufs pendant vingt minutes a probablement été l’étape la plus ardue (bon, peut-être pas, mais probablement la plus lourde). Mes oeufs ne montaient pas assez vite, car mon eau n’avait pas été chauffée suffisamment. Mis à part ce problème, le dessert se fait très bien.

2 réponses à “Gâteau fraisier à la japonaise

  1. EXTRA !!
    Juste je n’ai pas fait attention, ma génoise était encore tièdes quand j’ai mis ma crème, du coup ça a fondu et ça c’est cassé la figure… La prochaine fois je saurai !
    J’ai mis 2h à le faire (oui je suis lente), mais franchement : GENIAL !!
    Depuis le temps que je voulais en faire un, ceux en magasin patisserie-japonaise sur Paris en font de tellement bons, qu’il me fallait la recette !
    Merci pour la vidéo :)

    • Non, tu n’es pas lente: ce gâteau était très long à préparer, j’ai aussi pris un temps fou à le faire. Par contre, le résultat en vaut largement la peine. 😀 Contente d’avoir pu aider! ^^

Répondre à Miss Pingouin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *